Bareback, oui mais…

Petite mise au point, essentielle, au sujet de ce site :

Ericvideos n'a pas pour but de prôner les relations sexuelles sans préservatif, ni d'influencer qui que ce soit dans ses pratiques sexuelles. Les vidéos présentées sur ce site mettent toutes en scène des acteurs majeurs, consentants et éclairés sur la question du sida, des différentes MST/IST et des risques liés au tournage de vidéos porno bareback. En ce sens, les tournages organisés par Ericvideos sont parfaitement sécurisés.

Ericvideos fait la différence entre un jeune homme souvent aventureux ou inconscient et un adulte pleinement conscient et responsable de ses choix qui voudrait participer à une vidéo bareback. Régulièrement nous devons éconduire et dissuader certains jeunes gens qui souhaitent se lancer inconsciemment dans ce type de pratique.

En tant que producteur responsable, Ericvideos pense qu'il est important de rappeler qu'aujourd'hui, plus que jamais, il est indispensable de se protéger. Et que pour cela, la seule solution reste le préservatif.

C'est la raison pour laquelle, les modèles et participants à nos vidéos nous rejoignent en toute conscience, informés préalablement des risques liés au bareback. La seule motivation des participants est de prendre du plaisir devant la caméra au sein de productions dont l'objectif n'est pas de prôner le « No capote ».

Nous encourageons les autres postulants qui souhaitent se lancer dans le porno et qui préfèrent se protéger à 100%, à proposer leur candidature aux productions classiques qui sont légions sur le marché.

Concernant le débat récurrent sur le bien-fondé de proposer des vidéos bareback au public, Ericvideos voudrait préciser son opinion.

A l'instar des films dits violents qui n'ont pas pour but d'inciter leurs aficionados à commettre des actes violents dans la vie civile, nous trouvons hypocrite de nier ou de pointer du doigt l'existence d'une sexualité bareback. Nous ne faisons que mettre en pleine lumière une pratique qui existe et qu'il ne sert à rien de nier ou de cacher.

Cette pratique doit vivre au grand jour avec une information quant aux risques. La censure n'a jamais été une solution.

Beaucoup de gens ont tendance à associer le barebacking à quelques fantasmes morbides notamment celui lié à la contamination. Ce délire - même s'il existe hélas effectivement - n'a jamais été notre motivation et ne le sera jamais.

Ericvideos rappelle que le fait de dissimuler volontairement son état de séropositivité au cours de relations sexuelles non protégées peut constituer le délit pénal d'administration de substances nuisibles réprimé jusqu'à 15 ans de réclusion voire 20 ans entre concubins (article 222-15 du Code Pénal).

Nous répudions totalement ce genre de fantasme et par conséquent ces pratiques qui, pour le coup, deviennent délibérément irresponsables.
Nous n'avons pas ce type de fantasme, de même que la plupart des personnes qui pratique le barebacking.

Une fois encore, nous ne filmons pas des pratiques comme un exemple à suivre mais nous refusons d'entrer dans un système hypocrite de censure car ces pratiques existent. Elles ne doivent pas être niées mais présentées avec une information claire sur les risques qu'elles comportent dans la vie réelle. Nous avons confiance en votre sens et en la capacité de chacun à faire la part des choses.

Eric